Comment préparer une succession sans payer de droits de succession

Comment préparer une succession sans payer de droits de succession

En effet, suivant les montants transmis, ne pas payer de droits de succession est possible. Ou sinon, réduire fortement les droits de succession.

Présentation droits de succession

Tout d’abord, présentons les droits de succession.

Ainsi, ils sont de 45% entre parents et enfants.

Et ils sont de 60% en ligne indirecte.

Donc, les taux sont importants et dissuasifs.

Heureusement, des solutions existent.

L’assurance-vie pour la succession

En effet, l’assurance-vie est un support de placements idéal pour préparer retraite ET succession.

Aussi, si les versements effectués avant l’âge de 70 ans, 152500 euros peuvent être transmis sans droits en succession par bénéficiaire.

Au delà de ces seuils, le taux des droits de succession varie de 20% à 31,25%.

Et vous pouvez en savoir plus sur la clause bénéficiaire de l’assurance-vie en cliquant ici.

Utiliser donations

Ensuite, les donations sont aussi exemptes de droits de succession sous certaines conditions.

Ainsi, un parent, un grand parent ou un oncle/tante sans enfants peuvent donner 31 865 euros tous les 15 ans.

Et donc sans droits de succession si le donataire a moins de 80 ans. Et le bénéficiaire a au moins 18 ans.

Puis, chaque parent peut transmettre 100 000 euros à chaque enfant tous les 15 ans.

Toujours sans droits de succession.

De plus, cette donation peut être faite en numéraire, valeurs mobilières, immobilières, biens divers…

Auteur : Belkacem BENHAMMOU

Ingénieur Internet et statistiques de formation, bourse depuis 1997, liberté financière depuis 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.