S’opposer à évaluation scientifique est anti science

S'opposer à évaluation scientifique est anti science, par définition

Certaines personnes ont du mal à comprendre ce qu’est l’anti science. Et qu’elles tombent dedans en rejetant ou refusant l’évaluation scientifique.

Empêcher recherche scientifique

Tout d’abord, l’anti science peut être empêcher toute recherche scientifique sur un sujet.

Par exemple, les OGM.

A savoir, même pas laisser des études scientifiques se réaliser pour évaluer rapport bénéfices/risques selon éventuel seuil toxicité.

Aussi, quelque part, c’est un amalgame et une généralisation à un domaine dignes des pires raccourcis racistes.

Alors que l’évaluation scientifique du bénéfices/risques doit pouvoir être faite au cas par cas.

Et ensuite, pouvoir décider en connaissance de cause.

Rejeter évaluation scientifique positive

Science et raison doivent primerEnfin, la science n’est certes pas prescriptive et décrit seulement.

Mais la raison invite ensuite à accepter les évaluations scientifiques positives pour améliorer le bien être des humains.

Aussi, refuser par exemple l’énergie nucléaire car elle produirait des déchets radioactifs est aussi anti science quelque part.

Ou du moins irrationnel.

Puisque l’énergie nucléaire est la source d’électricité la moins chère qui rejette le moins de CO2.

Et sans intermittence contrairement aux EnR , éolien et solaire photovoltaïque

Avec l’hydro mais limité par géographie.

Or, la priorité écologique et humanitaire est bien la lutte contre le réchauffement climatique.

Donc, prendre les meilleures solutions et technologies pour réduire les rejets de CO2.

Surtout lorsqu’elles coûtent moins chères.

Auteur : Belkacem BENHAMMOU

Ingénieur Internet et statistiques de formation, bourse depuis 1997, liberté financière depuis 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.