Présentation Google Adsense : publicité contextuelle, révolution de la monétisation des sites et blogs

Présentation Google Adsense : publicité contextuelle, révolution de la monétisation des sites et blogs

Quand on a un site Internet d’information ou un blog, on peut passer des heures à créer du contenu de qualité, et on aimerait peut être gagner de l’argent et monétiser son site Internet ou son blog personnel.

Il faut savoir que le marché de la publicité était essentiellement marquée par la publicité à l’affichage, à savoir des bannières de publicité et on était rémunéré pour l’affichage de ces publicités, précisément pour 1000 affichages.

Le montant était assez faible à l’époque, de l’ordre de 1€ le CPM, le coût pour 1000 affichages de bannières publicitaires. Très souvent, il y avait plein d’intermédiaires entre annonceurs et éditeurs, et comme il n’y avait aucune mesure de performance, l’éditeur (vous avec votre site Internet et votre blog) était perdant.

Ca c’était dans les années 90 et le début des années 2000, puis petit à petit Google Adsense est apparu et s’est développé dans les années 2000, et ce fut une révolution pour la monétisation de sites Internet, de forums puis de blogs personnels.

En effet, Google Adsense était très simple à installer, un simple code identique à placer sur ses pages, et Google avec ses robots analyse le contenu de chaque page et y place une publicité pertinente en fonction du contenu (= publicité contextuelle) de chaque page. Mieux, la rémunération pour l’éditeur et la facturation pour l’annonceur se font au clic (= performance marketing).

Et surtout, avec Google Adsense, la rémunération a été multiplié par 5 ou 10 suivant les thèmes et optimisations d’intégration de Google Adsense sur votre site. On est passé de 1€ le CPM à environ 10€ le CPM en équivalent affichage de publicités (Google a utilisé le terme eCPM pour comparer cela avec une rémunération de publicité classique à l’affichage de bannières “à l’ancienne”).

Google a essayé de tout faire aussi pour réduire le nombre d’intermédiaires et avoir en relation directement éditeurs et annonceurs, même si des agences peuvent gérer les campagnes Google Adwords.

Google Adwords est le pendant de Google Adsense : l’annonceur qui a accepté d’afficher ses annonces sur les sites partenaires de Google (les sites utilisant Google Adsense) paiera au clic dans Google Adwords, et vous, l’éditeur, êtes rémunéré pour chaque clic.

Google Adwords étant un système d’enchères de clics pondéré par la performance des annonces, l’éditeur sera rémunéré pour chaque clic en fonction du montant de l’enchère maximale qui a provoqué le clic.

Ainsi, la rémunération par Google Adsense dépend beaucoup de la thématique de votre site ou blog: dans l’immobilier, la finance, l’assurance ou en B2B, il faut payer plus cher pour voir ses annonces s’afficher dans Google Adwords en tant qu’annonceur, et ainsi, l’éditeur d’un site ou d’un blog sur ces thématiques gagnera plus par Google Adsense.

Toutefois, bien sur, tout dépendra aussi de l’audience de votre site et blog, et notamment de la concurrence en terme de référencement naturel sur cette thématique.

Enfin, pour installer Google Adsense, il faut généralement quelques minutes si on a accès au code du site, il suffira de copier / coller le code Google Adsense sur vos pages, après vous êtes inscrit.

Le paiement se fait désormais uniquement par virement bancaire à partir d’un certain seuil de revenu.

Les avantages de Google Adsense pour monétiser un blog personnel un site sont donc :
– bonne rémunération
– simplicité d’installation
– rapidité de paiement (J+30 maximum si vous atteignez le seuil de revenu chaque mois, contre J+60 à J+90 pour d’autres régies publicitaires)
– solidité et fiabilité de Google
– personnalisation de l’affichage des annonces, textes, images, couleurs, polices, pour mieux intégrer Google Adsense à votre site

Les inconvénients de Google Adsense sont :
– Google est désormais leader du marché de la publicité et gère sa marge en fonction de ce qu’il reverse aux éditeurs et garde pour lui
– Google analysera votre site (mais comme de toute façon, il le fera aussi pour le référencement naturel…)

Auteur : Belkacem BENHAMMOU

Ingénieur Internet et statistiques de formation, bourse depuis 1997, liberté financière depuis 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.